Yoga

developement-personnel-neuchatel«Comme n’importe quelle science, le yoga convient aux hommes de toutes les races et de tous les pays. Le yoga est une méthode destinée à restreindre la turbulence naturelle de nos pensées, laquelle empêche impartialement tous les hommes de tous les pays d’entrevoir leur vraie nature d’esprit.»

Paramahansa Yogananda

La méthode développée par Yogi Babacar Khane – enseignée au Centre du corps – a rendu le yoga accessible à tous.

Le yoga offre d’innombrables postures (asanas) et exercices de respiration (pranayamas) visant, par une pratique régulière, à développer l’équilibre du corps, du cœur et de l’esprit, permettant l’évolution de la personne sur le plan physique comme sur le plan énergétique subtil.

Le Raja-Yoga englobe plusieurs formes de yoga, la principale étant le hatha-yoga. Discipline d’unification du corps et de l’esprit, le hatha-yoga harmonise l’énergie vitale. Toutes les techniques de relaxation et la sophrologie sont directement inspirées du yoga.

Le hatha-yoga apaise et contrôle le mental, calme les nerfs et aide à soulager nombre de symptômes.

Les postures de hatha-yoga sont esthétiques, souvent spectaculaires. Il est indispensable de les approcher avec grande précaution et pour ce faire Yogi Khane a créé une méthode de préparation basée sur des techniques empruntées au yoga égyptien et aux styles internes du kung-fu.

Adaptées à l’Occidental d’aujourd’hui, les attitudes verticales du yoga pharaonique sont faciles d’accès et ne nécessitent aucune souplesse particulière. La pratique du yoga égyptien apporte regain de vitalité

, rééducation posturale et
 amélioration de la locomotion. Elle développe les fonctions cérébrales, l’attention et la mémoire. Le yoga égyptien se pratique tant en position debout

 qu’en position assise sur une chaise ou couché sur un tapis.

Le terme Kung-fu signifie «entraînement» ou «discipline». 

Par ses alternances de contractions et décontractions, il

 opère un véritable automassage des masses musculaires et des organes internes, activant la circulation de l’énergie. Les contractions et décontractions ont un effet préventif ou thérapeutique sur les entorses, foulures, tendinites, lombalgies, sciatiques, dorsalgies. 

La contraction étant la clef de la décontraction, le kung-fu a un effet apaisant et équilibrant sur le système nerveux.

 Les contractions-décontractions préparent aussi le corps à la pratique des asanas en évitant tout risque de blessure.

Le Ch’i kong (ou Qi gong) est une technique de contrôle de l’énergie originaire de Chine.
 Le terme Chi ou Qi désigne l’énergie vitale, équivalent du terme indien «prana». 
L’objectif du Ch’i kong est la prise de conscience de la circulation de l’énergie subtile à l’intérieur du corps et la levée des obstacles qui l’empêchent de circuler librement.

Sophrologie

Pour mieux comprendre ce qu’est la Sophrologie – méthode créée par le Dr Alfonso Caycedo dans les années 1960 – commençons par un peu de théorie. Le sens du mot reprend:

SOS – sérénité, harmonie
PHREN – cerveau, conscience
LOGOS – étude

La Sophrologie est la science de la conscience et des valeurs de l’existence. C’est une méthode de développement personnel inspirée du yoga indien, tibétain et du zen.

En pratique, la sophrologie est un outil applicable au quotidien dès les premières séances. Elle agit autant sur le corps que sur le psychisme du pratiquant et s’utilise sur le plan préventif comme sur le plan curatif.

Bienfaits de la pratique de la sophrologie:

  • gérer le stress, les angoisses, les émotions
  • observer les pensées et s’en détacher
  • améliorer la santé physique et psychique
  • mieux respirer
  • se détendre
  • accroître la concentration et la mémorisation
  • se préparer à un événement spécifique (examen, intervention chirurgicale, accouchement, etc.)
  • gérer les douleurs physiques
  • améliorer la qualité du sommeil
  • se sentir bien dans son corps
  • reprendre confiance et retrouver la sérénité
  • développer le ressenti
  • devenir plus conscient

Lors de chaque séance, les participants sont guidés dans des exercices simples: exercices corporels, de visualisation et respiratoires. Cette aide considérable agit rapidement si la personne répète chez soi les exercices vus en séance en les intégrant petit à petit à son quotidien. Souvent, 4 à 6 séances ciblées et adaptées aux besoins du participant suffisent pour lui permettre de devenir autonome.